Mes images de Noël

Noël et plus généralement la fin d’année sont favorables pour réaliser de jolies images de vos petites têtes blondes (ou brunes, ou rousses :-)) : des jolies lumières tamisées, des sourires émerveillés et la bonne humeur ambiante: tout est réuni pour réussir vos images … Donc, pour ceux qui suivent mes Workshops, je vous propose de découvrir comment je réalise mes images de Noël!

 

Workshop photo apprendre la photographie de Noël

On évite le Flash!

Pour les repas de famille, j’évite d’utiliser mon flash, et surtout en direct (directement orienter vers le sujet). En effet, les flashs, surtout ceux déjà intégrés aux appareils reflex ne permettent pas d’illuminer toute la pièce et donc de restituer les teintes telles que nous les voyons. Il vont éclairer le premier plan et assombrir l’arrière-plan. Or, la magie des ambiances de fêtes réside dans la chaleur des éclairages (bougies, guirlandes,…) et le flash vient « aplatir » tout cela. Ce qui a souvent pour conséquence : la déception du rendu une fois les images visionnées. Donc j’évite le flash, et je monte (un peu) les ISO.

Si je n’ai pas le choix car l’ambiance est vraiment trop sombre, je vais privilégier un flash déporté vers le plafond par exemple ou en dispersant la lumière grâce à un diffuseur.

Côté optique (les objectifs), je privilégie celles très lumineuses qui me permettront d’ouvrir mon capteur au maximum et d’éviter d’utiliser mon flash et qui accentueront le flou à l’arrière-plan (souvent chargé).

 

Les émotionsyz9b8969

Vous me connaissez! Ce que j’aime particulièrement à cette période de fêtes sont les émotions partagées en famille, avec mes proches … Alors, mon appareil est toujours à côté de moi, prêt à shooter: éclat de rire, les enfants qui se racontent des secrets à l’oreille, un portrait en tenue de lumière … J’essaye de capter tous les petits moments qui font le charme des fêtes et que j’ai plaisir à redécouvrir après, voir très longtemps après!

N’oubliez pas les détails …

Lors des repas de fêtes, je réalise également beaucoup d’images de détails : une jolie décoration de table, une boule de Noël qui scintille, une petite main qui apprend à couper le gâteau… Ces images viendront documenter mon reportage.

Mais surtout, on n’oublie pas de profiter!!

Voilà, un défaut que les photographes passionnés connaissent bien : des images en pagaille mais on oublie parfois de profiter du moment. Or s’il est une chose importante en cette période, c’est de profiter des gens à qui je tiens. Donc, aujourd’hui, je sais aussi poser mon boitier (dans un lieu sécurisé hein ^^ ) ou le prêter à quelqu’un pour que je sois aussi sur quelques photos 😉

yz9b8827

Et après, on pense à imprimer ses images …

Je ne le répéterai jamais assez: IMPRIMER VOS IMAGES sur de beaux supports est très important. C’est le seul moyen d’en profiter réellement et de s’assurer de plus de longévité. D’une part, un disque dur n’a pas une durée de vie indéfinie, et rien n’est plus attristant que de perdre plusieurs mois d’images. Mais surtout, vous ne prendrez pas le temps d’aller voir les images, d’en profiter, de les montrer à vos enfants et de leur donner le plaisir de se souvenir.

J’espère que ces quelques mots seront profitables pour vos souvenirs en image. Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année, beaucoup de bonheur partagé avec ceux que vous aimez et de belles images pour s’en rappeler toute l’intensité.

 Caroline  

Si vous souhaitez progresser en photographie, rejoignez le prochain « Mon premier workshop » le samedi 14 janvier prochain :

 

No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.